Je veux m'installer…

Bonjour Matthieu, je veux devenir distillateur…

Une question qui devient de plus en plus fréquente ! :-)

D'ailleurs j'en profite pour vous rappeller que j'organise des stages distillation qui prennent en compte les aspects légaux de l'affaire, et bien sûr les aspects techniques &c… Vous trouverez les dates dans
l'agenda.

 

La dernière :

Bonjour Matthieu,
je suis l'heureux possesseur de votre livre et passioné par la distillation. Je suis actuellement en charge d'une distillerie à l'étranger et souhaite pouvoir venir installer une microdistillerie en France. Je souhaite proceder par étapes successives : je fais actuellement l'acquisition de futs, que je considere comme exceptionnels et souhaite donc faire venir du rhum mais aussi du whisky (distillé avec le même alambic que celui dont je compte faire venir bientôt) et les mettre a vieillir, le temps que je puisse avoir cet alambic.
Ma question est la suivante: quelles démarches précisement dois-je faire pour faire venir des spiritueux de l'étranger et les stocker chez moi? Je suis un peu perdu avec vos explications, et j'en suis désolé, qui partent du postulat que: je suis d'abord distillateur et je stocke. Là, je souhaite faire l'inverse pendant deux ans.
Pouvez-vous m'aider? Je vous en serai infiniment reconnaissant. Bien cordialement, JP.

Bonjour JP,

Je ne suis pas sûr d'avoir précisément compris tout votre problème, mais je peux résumer en espérant que vous y trouverez les bonnes réponses.
 
Si vous voulez monter une micro-distillerie en France avec entrepôt, que l'alambic arrive avant ou après les fûts, c'est pareil. Il vous faut présenter votre projet aux douanes avec :
 
- Un n° de siret (artisan, micro-entreprise ça va très bien).
- Une demande d'acquisition d'alambic (puisque vous le connaissez, la demande sera mise en route et finalisée avec les autres étapes).
- Une demande d'agrément de distillateur que la douane mettra en place auprès de la préfecture.
- Le plan de la distillerie.
 
Si les quantités sont limités, vous pourrez être exonéré de cautionnement bancaire (régime "petit opérateur"), cela simplifiera grandement votre installation.
Lorsque vous aurez votre agrément &c…, que les douanes vous considéreront alors comme un fraudeur potentiel, je veux dire, comme un professionnel de la distillation en règle, alors vous aurez les documents utiles pour l'importation de vos précieuses barriques élevable en suspension de droits d'accises…
Il ne vous restera plus qu'à trinquer à ma santé et profiter de la belle vie de distillateur !
 
Mais je reste à votre disposition pour toute autre question pratique en attendant.
 
Amicalement
Matthieu
 
PS. Y a t-il un douanier parmi les lecteurs qui pourrait confirmer ou compléter les infos données ? MERCI !!!
 
 

bouilleurs ambulants bouilleurs de cru atelier public de distillation distillation alcools eaux-de-vie alambic douanes Distillerie

Commentaires (4)

1. Matthieu 30/09/2016

Bonjour Pia,
Non, il ne faut rien de particulier si ce n'est que vous devrez prendre avec la douane de votre région pour qu'elle puisse faire le nécessaire pour la déclaration de l'alambic. Pour plus d'infos, voyez la page : "questions fréquentes" sur ce site. Bonne installation !
Matthieu

2. pia 29/09/2016

Bonsoir
je souhaiterais savoir qu'elle démarche faire pour ouvrir une distillerie d huile essentielle, faut il un diplome en médecine ? ceci étant de la chimie

merci d avance

jo

3. Matthieu 07/06/2016

Bonjour Harold
Cet article parle de la législation française sur les eaux-de-vie. Je pense que vous n'avez aucuns des problèmes qui se posent ici pour installer une distillerie PPAM en Côte d'Ivoire ! Bonne continuation !

4. Harold 05/06/2016

Bonjour
Je veux m'installer je suis en côte d'Ivoire
Je voudrait savoir que me faut il pour devenir distillateur d'huile essentielle
Merci

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau