EAUX FLORALES & HYDROLATS par Claire Montésinos

Notre amie Claire Montésinos, distillatrice connue des lecteurs de L'ALAMBIC (voir au chapitre La distillation des essences pp. 168 à 178) vient de publier une petite étude très pratique sur les hydrolats.

La distillation des hydrolats est une part importante de la distillation des plantes médicinales, mise un peu en retrait depuis la vogue -justifiée- de l'aromathérapie, laquelle met l'accent sur les huiles essentielles au détriment de nos eaux thérapeutiques.
Les hydrolats, ou eaux florales, sont pourtant connus et utilisés depuis très longtemps. Ils offrent de nombreux avantages sur les essences (les huiles essentielles) : ils sont moins aggressifs (certaines essences peuvent être dangereuses et toutes demandent une bonne connaissance de cette "médecine douce"), ils coûtent moins cher à la fabrication, et surtout (c'est le point important pour moi), ils peuvent être élaborés chez lui par l'amateur avec peu de moyens et constituent ainsi une bonne initiation à la distillation des plantes aromatiques.


eaux florales et hydrolats, par Claire Montésinos aux éditions solaure (octobre 2010) présente l'histoire (parfois un peu approximative, mais c'est mineur) de la distillation, les techniques de cueillettes sauvages (sites, qualité des plantes, parties distilléees, séchage…), les procédés de distillation.

Suit une étude détaillée sur la biochimie des hydrolats, leur usage général, et enfin, une fiche pratique détaillée de 35 plantes courantes de la Drôme.


Un excellent petit volume pour ceux qui sont tentés par la distillation des plantes, ou la partie douce de l'aromathérapie.
93 pages brochées 14 X 21,7 cm.

17,50 € à commander à :

Courrier électronique : solaure.drome@orange.fr
Courrier postal : 
SOLAURE 
Quartier La Louine 
26310 BARNAVE

Commentaires (2)

1. Matthieu 23/09/2015

mhhh… comment répondre…
Le mieux est peut-être d'aller voir comment font vos voisins, ou même tout simplement, d'essayer ?
Bonne continuation !
Amicalement
Matthieu

2. bouthaina 20/09/2015

BONJOUR
JE SUIS TUNISIENNE ET J ADORE LA DISTILLATION DES PLANTES JE COMMENCE CHAQUE PRINTEMPS A DISTILLER LES FLEURS DE BERGAMOTE GERANIUM L EGLANTIER LE ROMARIN LA MENTHE SAUVAGE BEAUCOUP D AUTRES PLANTES AVEC UN ALAMBIC TRADITINNELLE MES HYDROLAS SONT TRES CONCENTREES JE VOUDRAIS FAIRE UN PROJET DE DISTILLATION JE VOUDRAIS VOS CONSEILS A PROPOS DE L ALAMBIC A SIGNALER QU EN TUNISIE ILYA DES DES ALAMBIC INOX TRADITTINNEL CAD TREMPAGE DES PLANTES DANS L EAU '(je ne sais pas quelle genre d inox il me faut) QUELLE QUANTITE JE PEUX FAIRE AVEC ALAMBIC TRADITTINNEL
MERCI

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau