anatomie distillatoire

Anatomie distillatoire

Des parties de l'alambic, le col de cygne est supposément la plus belle, juste devant le serpentin, laissant loin derrière marmite ou éprouvette…

 En y regardant bien, il n'est pas toujours évident de voir un col de cygne dans ce tuyau qui transporte les vapeurs entre la partie qui chauffe et celle qui refroidit les esprits.Tuyau dit
Alambic
Alambic à "Tête-de-Maure" ou "Trompe d'éléphant" - à droite, le tuyau est dit "Col de cygne"…

En fait, il faut aller voir du côté des alambics des parfumeurs, ceux de l'époque où Grasse embaumait la Haute Provence…

Voici deux appareils de cette époque (XVIII° et XIX° siècles) dont la grâce évoque le volatil
Alambics portables à plantes à parfumsLe beau col de cygne !

 Un joli exemple de chapiteau/col de cygne
Voici un joli exemple de combiné chapiteau/col de cygne

Le serpentin, tout aussi fascinant qu'il soit, il est d'ailleurs dans l'imaginaire populaire le résumé de tout l'appareil (Tout pour la gidouille ! disait Rabelais), n'est pas toujours aussi gracieux. Mais il n'est pas étonnant que l'animal rusé qui lui a donné son nom, animal doué de parole bien avant l'homme lui-même si l'on en croit la genèse, et qui est en fait la grâce incarné, soit le symbole de l'appareil distillatoire tout entier.


Ceux-ci sont en plomb, comme cela se pratiquait souvent autrefois.
(ci-dessous)
Serpentins en plomb

Collection et photos Emmanuel Dalla Favera (Merci Manu pour le beau travail !)

Pélican

distillation alambic col de cygne serpentin Grasse Emmanuel Dala Favera

Commentaires (3)

1. alambic-de-matthieu (site web) 07/02/2014

Merci pour votre question qui n'a rien à faire dans les commentaires de cet article, mais qui peut, c'est vrai intéresser tout le monde…
"L'Alambic" 2°éd. sortira pour les vacances d'été (2014…) édité aux Mutins de Pangée, Paris.
Pour les autres questions, n'hésitez pas à pousser le bouton "me contacter".
Merci !
Matthieu

2. Jaubert 07/02/2014

Bonjour j aurai souhaite savoir vers qu'elle date va ressortir l'Alambic car j'aimerai l offrir à mon beau père ? Merci pour votre réponse.
Cordialement

3. Manu 17/01/2014

Salut Matthieu
Cet article sur les cols de cygne est très sympathique et bourré de poésie!. ce n'est pas pour me déplaire, loin de là!. Je suis descendu sur Grasse pour essayer de savoir le pourquoi de ces cols en arche Romane, on m'a expliqué que c'était une façon de rectifier les vapeurs, en se servant de la 1ere moitié pour faire une pré-condensation, un peu comme une lentille. Les vapeurs "lourdes" redescendant dans la cucurbite pour un nouveau cycle. Le distillat résultant, était plus fin, plus raffiné, plus élaboré.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau