Vive la coopération !

Distillerie Coopérative 3 florence montagnes

Bonjour à tous !
Bonne année à vous, bien sûr, malgré le chaos généralisé contre lequel on ne sait que faire sinon se détendre les neurones en écoutant les chants des oiseaux et le filet de la goutte qui coule immuablement de l’alambic… Notre vieil ami l’alambic…
En cette saison d’hiver, quelques centaines de syndicats de villages français ou suisses font chauffer les marmites, et quelques milliers de bouilleurs de crus se rencontrent encore autour d’un verre du meilleur esprit : le nôtre…

Notre distillerie vient d’obtenir le droit de distiller à façon (en Suisse, il faut une autorisation spéciale) pour les bouilleurs de crus, et ils sont nombreux à attendre leur tour, quitte à transporter leurs bidons de fruits dans une brouette sur les 500 m. du chemin enneigé qui nous isole des voies fréquentées. Une fois arrivés au chalet, nous sommes ensembles, les pieds dans la boue, devant l’alambic au cuivre rutilant et du tas de bois de chauffe, loin de l’absurdité du monde.
La goutte rassemble, et s’assembler est sans doute notre besoin, notre plaisir, le plus précieux… GUIZOU2002.jpg

Passons au plat principal, le sujet annoncé dans le titre : la coopérative.

Ce projet arrive à maturité. On fignôle le dossier, les présentations et les statuts pour annoncer l’Assemblée Constitutive qui se tiendra au four banal de Sarreyer le 30 Janvier 2021.
On est une petite équipe composée d’amateurs et de professionnels qui avons pris conscience de la nécessité et du plaisir à faire des choses ensemble. Ce projet permettra vraiment d’accéder à la distillation des alcools ou des plantes (huiles essentielles), et aux labos cosmétiques et spagyrie en amateur ou en professionnel. C’est juste merveilleux que de créer ensemble un microcosme joyeux et utile (quoi de plus utile que de distiller dans cette société malade ?).

Vous pourrez nous rejoindre !
Il y a deux façons pour participer à ce projet : d’une façon très pratique en devenant coopérateur (accès autonome à la distillerie) ou, avec moins d’implication en devenant membre de l’Association Distillerie Coopérative de Bagne qui sera crée en même temps.
La Société Coopérative sera propriétaire des locaux et du matériel, l’Association sera membre de la Soc. Coop.
Dans les deux cas, que vous soyez géographiquement loin ou proche de notre Arche de Noé (le vieux Noé, premier homme à avoir découvert l’ivresse, a sauvé le monde de la flotte… Quand-même !), nous veillerons à nous retrouver autour de nos alambics et de nos cornues à l’occasion des rencontres festives ou laborieuses à Sarreyer (Val de Bagnes, Valais).
La distillerie et les autres associations locales de Sarreyer (association des paysans et artisans de Sarreyer (http://sarreyer.com/) ou le célebrissime Café du Montfort (bistrot collectif de montagne -actuellement fermé- : https://www.verbier.ch/hiver/offres/cafe-du-mont-fort-sarreyer-fr-hiver-2923563/ ) forment une communauté forte. Notre vie, parfois difficile en montagne, est très forte de liens sociaux. L’entraide agricole traditionnelle dans ses régions reculées est très vivante. Quoi de plus naturel qu’une distillerie coopérative ?

Dans ma vie de distillateur, ce projet est la continuation de plusieurs projets pour redonner à ce vieux métier ses lettres de noblesses et rapprocher les distillateurs. La publication de l’Alambic en 2010 qui a vulgarisé cette activité et à permis à des milliers de gens de réaliser que ce n’était pas un vieux métier, mais au contraire une activité qui restait vivante et toujours essentielle, et qu’il restait possible à chacun de distiller légalement. L’enseignement de la distillation ensuite, débutée en 2011 avec le Syndicat des Simples qui a initié un rapprochement entre les distillateurs d’eau-de-vie et les distillateurs de plantes aromatiques, puis bientôt l’animation du site que vous visitez (profitez-en pour me « payer un café », ce sera très bien venu en ce moment ! Merci !) avec plusieurs centaines de visiteurs quotidiens, et enfin la création du Syndicat des distillateurs Indépendants (tellement indépendants que ce syndicat fonctionne autour d’un noyau autonome : je n’y suis plus qu’un simple participant) en 2018… Tout cela continue avec cette Coopérative de Distillation pour les amateurs et les pros…

Si le projet vous tente, n’hésitez pas à m’envoyer un mail ( matthieu.distillation[at] prontonmail.ch ) que je puisse vous envoyer les invitations et formulaires d’inscriptions !
Que vous soyez loin ou proche physiquement, nous ne manquerons pas de collaborer, de se retrouver ici ou en France dans le cadre de ce projet qui apparait d’autant plus nécessaire que notre époque est un peu maussade…

Plus d'infos sur la coopérative ici : https://edelweiss-distillerie.ch/pages/le-projet-cooperative

Autour des l’alambics, retrouvons-nous !
Pour notre meilleure Santé !

Avec mes plus spiritueuses salutations

Matthieu

Arche de noe distillerie

 

Edelweiss Distillerie Coopérative coopération syndicat distiller Sarreyer

Ajouter un commentaire